72 minutes de silence pour Megaupload

Publié le par sharkjumping

Tu en as entendu parler dans tous les journaux, sur toutes les chaînes de télévision, sur tous les pure-players que tu suis tous les jours sans savoir ce qu’est un pure-player, bref, tu es au courant : Megaupload a disparu.


megaverbotten-copie-1.jpg 

("Megaupload barré", une oeuvre de Shark Jumping protégée par Copyright©)

 

Et ce n’est pas tout ! Il a entrainé dans sa chute (enfin, c’est plutôt le gouvernement américain qui les a entrainé, mais c’est pour la figure de style) de multiples sites de streaming (Megavideo en tête) avant d’en forcer d’autres (VidéoBB, Filesonic, Filereserve) à restreindre considérablement le nombre de fichiers qu’ils partagent.

 

Je ne vais pas te mentionner tous les détails de l’affaire, tu t’es sûrement indigné de concert avec tous les autres fans de séries du monde et as cherché à comprendre ce qu’il se passait en allant sur tous les sites d’informations que tu trouvais, en espérant découvrir qu’un nouveau Megaupload 2.0 avait été créé pour que tu ne manques pas le dernier épisode de Gossip Girl parce que si Chuck meurt ce serait trop le baaaaad ! (Solène, c’est pour toi)


banner

 

(Traduction: "L'Amérique vient de te niquer, et tu ne pourras jamais rien y faire! Cheers, The Congress")

 

Je vais plutôt te parler de moi.

Parce que de toute manière tu t’ennuies, puisque tu lis cet article, et qu’en plus tu es un petit curieux donc tu veux connaître la suite, même si tu sais que ça risque d’être chiant.

 

Je vis à Berlin. A Berlin (et chez tous les teutons en général) le file sharing est sehr sehr verboten (utilisation de trois langues différentes en une phrase, je ne me sens plus). Du coup, quand tu écris un blog sur les séries, et que tu ne peux pas imaginer passer plus de 2h sans regarder l’épisode de Community qui vient de sortir, l’Allemagne, c’est le mal.

 

Est donc arrivé dans ma vie Megaupload. En toute légalité (tout à fait) (ah non ?) (ah bon.) j’ai donc pu, ces quatre derniers mois, obtenir mes séries sans courir le risque de payer les fameux 1000 euros d’amende que tous les Erasmus (ignorants du système allemand) se retrouvent à devoir payer parce que la Polizei a capté qu’ils ont téléchargé le dernier single de Lady Gaga.

 

Tu me diras : « mais pourquoi tu ne regardais pas en streaming ? », mais je refuserai de répondre à cette question, ou bien en prenant un air dédaigneux, en crachant à moitié et en marmonnant un vague « pour la qualité de l’image, maintenant retourne à tes énormes pixels et tes 72 minutes d’attente, tu ne mérites pas mon attention ».

 

Du coup, Megaupload a sauvé ma vie pendant 4 mois. Et maintenant ? Plus rien.

Evidemment, j’ai plus d’un tour dans mon sac (plus d’un tour dans ma manche ?) (plus d'une manche dans mon sac?) (mais c’est quoi cette expression ?) et je ne me retrouverai jamais serieless (Copyright Shark Jumping), mais l’improbable est bel et bien survenu ; l’Amérique m’a tuer.

 

Deux choses me réjouissent tout de même, et arriveraient presque à me consoler si je n’étais pas en manque des derniers épisodes de la saison 1 de Boss.

 

Tout d’abord, l’arrivée sur le devant de la scène de Kim Dotcom.

Déjà, parce que Kim Dotcom s’appelle en fait Kim Schmitz (tout de suite moins sexy) et qu’il est allemand. Cela ne signifie pas seulement qu’il n’a jamais traversé au feu quand le petit bonhomme est rouge, mais aussi qu’il est arrivé à devenir un des hommes les plus riches du monde en ayant pour patrimoine culturel le currywurst et la poésie des Tokio Hotel.

 

En effet, Kim est le fondateur, PDG et propriétaire du site Megaupload. Et maintenant, il est dans la merde.


SunHo7IJdAjz9MFsSju5Q7Nr1TOCrqo1OV43iMFe3mS33Tlqab09-Q,22

 

("Avant, j'étais obèse et j'avais une moumoutte sur la tête")

 

kim dotcom 4f1f384652

 

("Maintenant, j'ai des lunettes.")

 

Mais avant de se faire choper par la police, il a tout de même réussi à se « retrancher dans sa maison et activer des mécanismes de verrouillage électroniques » (source : LeMonde.fr), et ça, c’est juste super kiffant. Je ne sais pas toi, mais moi j’ai imaginé les scénarii les plus géniaux :

 

- Kim a entendu la police toquer à sa porte et s’est réfugié dans sa chambre froide secrète, comme celle que le demi-frère de Dexter utilisait dans son cabinet pour vider de leur sang ses victimes dans la saison 1


- Kim a entendu la police toquer à sa porte et a emprunté une trappe jusqu’au bunker qu’il avait fait construire sous sa maison en titanium mêlé de kryptonite, rempli d'assez de films pornos et de chips pour tenir le temps que les USA se rendent compte de leur stupidité


- Kim a entendu la police toquer à sa porte et a sauté dans un tunnel qui l’emmena directement dans son coffre-fort géant inviolable rempli de milliards de pièces jaunes 


- Kim a entendu la police toquer à sa porte et a juste tourné le verrou. 

 

 

scrooge_mcduck.jpg

 

(Kim en pleine fuite)

 

Bref, avec Kim Dotcom, on rigole bien.

Surtout quand on s’imagine que ce mec a dû pendant des années être la risée de son école (son école allemande, en plus), et que depuis des années il est un des hommes les plus riches de la planète et peut se taper autant de putes russes qu’il veut.

 

Si c’est pas le rêve.

 

Capture-decran-2012-01-25-a-07.jpeg

 

 ("Et pas que des russes!")

 

La deuxième chose qui me fait sourire en cette période de crise, c’est memebase.com. Depuis que les USA ont lancé la loi SOPA (Stop Online Piracy Act), ce site regorge de memes plus hilarants les uns que les autres, concernant le projet du gouvernement américain de restreindre tout ce qu’ils ne comprennent pas sur Internet. C'est à dire, tout.

 

Car soyons clairs, si les hommes politiques savaient utiliser Internet, ils n’auraient pas empêché des millions de fans de savoir qui est la mère des enfants de Ted avant la sortie des DVD de la série en 2024.

 

La question qui se pose est donc la suivante :

  

internet-memes-the-scariest-idea-of-all.jpg

 

Vous avez 72 minutes.

Publié dans Actualité

Commenter cet article