Everything’s better with some wine in the belly

Publié le par sharkjumping

Apparemment ces temps-ci, je ne parle que de HBO. Mais il faut dire qu’en parallèle je suis en train de me faire les saisons de Nurse Jackie et The Big C, et que Californication vient de recommencer, donc un article « Showtime » ne va sûrement pas tarder.

Be prepared.

 

Ainsi, je viens de finir la saison 1 de Game of Thrones (T’as vu ? quand on commence une phrase par ainsi, on a toujours la classe, même quand son utilisation n’est pas forcément adaptée) (ainsi, j’ai mangé une pomme).

 

Game-of-Thrones.jpg


Je sais, elle s’est terminée en juin dernier et je ne suis pas du tout à jour, mais pour ma défense je l’avais commencée, et puis d’autres choses sont arrivées par dessus, et un épisode d’une heure ça prend quand même du temps sur mes journées de geekage surchargées, et puis merde en fait je vais pas m’excuser non plus, quand même !

 

Alors voilà, j’ai fini Game of Thrones, et je ne suis absolument pas partagée. Non, GoT (apprends les abréviations avec Shark Jumping et deviens le roi des séries !) est vraiment d’une qualité supérieure à beaucoup de séries, on en vient même à se demander comment en 2011 peuvent se côtoyer des séries comme Breaking Bad, Boss, Mad Men, Game of Thrones et des Charlie’s Angels, Hawaii Five-O, Mike and Molly et j’en passe des pires (j’allais ajouter Gossip Girl mais je ne voulais pas risquer d’avoir une révolution Internet sur les bras).

 

Tout d’abord, on pourrait penser que Game of Thrones se concentre sur la vie de Ned Stark, le bras droit du roi, dans le royaume des « Seven Kingdoms » à Westeros. Là tu ne comprends absolument rien et tu es en train de chercher Westeros sur Google Map alors je te le dis tout de suite, tout ça, c’est inventé.

 

game-of-thrones 


(Ned Stark, c’est lui. Il a pas l’air commode comme ça, mais il est gentil)

(Et puis là il frime parce qu'il savait que c'était une photo promo)

 

En effet tout ce monde est sorti de l’esprit de George R. R. Martin, auteur a succès de la saga « dark fantasy » A Song of Ice and Fire qui comptera sept livres une fois celle-ci achevée (on en est à cinq, que tu sois au courant de tout). Je n’ai évidemment pas lu ces œuvres (plutôt mourir écrasée sous mille copies du tome un du Seigneur des Anneaux que j’ai acheté et n'ai jamais réussi à passer la vingtième page tellement c’était chiant bien écrit) mais d’après la communauté Game of Thronienne, la série suit relativement bien les livres, même si elle s’autorise évidemment quelques petits débordements (comme mettre une actrice bonnasse qu’on a teint en blonde pour l’occasion dans des tenues affriolantes / des scènes de cul dans la moitié des épisodes)

 

        clarke-goof4 Emilia Clarke er Da 217339n Emilia Clarke-96913


(Avant, je ressemblais à Evangeline Lilly, maintenant je joue dans une série du câble avec des dragons et le monde entier a vu mes seins)

 

Pourtant, au fil des épisodes, on se rend rapidement compte du fait que Game of Thrones, c’est avant tout une série chorale, dans laquelle chaque personnage prend de l’importance et on ne peut plus vraiment trouver de héros qui dirige le tout.

 

Tu pourrais prendre peur, cher lecteur, en apprenant qu’il y a probablement plus de personnages dans la série que dans le film New Year’s Eve, sauf qu’en réalité on ne s’y perd pas, car tout est fait pour ne pas donner l’impression au téléspectateur qu’on le prend trop par la main, mais en même temps c’est assez clair pour qu’on n’ait pas envie de lâcher la série en cours de route.

 

Happy-New-Year-Film-2011


(ils leur manquaient quand même deux acteurs connus pour terminer leur mosaïque alors ils ont foutu une coupe de champagne pour qu’on n’y voie que du feu)

  

Mais dans Game of Thrones, il y a surtout trois choses qui rendent la série unique et immanquable :

 

1. Le générique

 

Il y a quelques années, on pensait que les génériques allaient disparaître du petit écran ; de moins en moins de séries prenaient la peine d’en créer un correct, et souvent ils disparaissaient après la première saison (rappelons-nous de Grey’s anatomy qui en avait un simple dans la saison 1, un plus évolué dans la saison 2 puis ensuite s’est contenté du titre de la série sur fond blanc pendant cinq secondes, coupure qui n’était alors plus que symbolique). Pourtant, celui de Game of Thrones est une merveille de complexité, de graphisme, représentant une carte « interactive » de Westeros, que l’on peut regarder avec joie à chaque début d’épisode car plus la série avance, plus on arrive à situer géographiquement chaque endroit (Winterfeld, King’s Landing, The Wall) et lui associer des personnages et les scènes qui s’y sont déroulées.

 

Tu peux le visionner ici.

 

D’ailleurs, ledit générique a gagné un Emmy Award pour « Outstanding Main Title Design », ce qui n’est pas rien. En fait, c’est plutôt ses quatre créateurs qui l’ont remporté, donc je vais écrire leur nom sinon mon ami Sam dont le but dans la vie est de créer un truc aussi cool ne me parlera plus jamais.

 

Alors merci Angus Wall, Hameed Shaukat, Kirk Shintani et Robert Feng. 

 

2. Peter Dinklage

 

Oui, c’est clairement abusé de le mentionner pour la n-ième fois dans un blog, et pourtant, le fait qu’un nain homme de petite taille passe à la TV en prime time et pas seulement pour tenir les clés de Fort Boyard, c’est un événement à relever. Il est d’autant plus important de le noter que Peter Dinklage est en train de rafler tous les prix possibles et imaginables (Emmy du Outstanding Supporting Actor in a Drama Series, Scream Award et Satellite Award du Best Supporting Actor et on peut même se surprendre à l’imaginer gagner le Golden Globe pour lequel il est nommé).

 

136054 peter-dinklage-as-tyrion-lannister-in-hbos-game-of-t 

 

(Comme je suis dégueulasse je te l’ai mis en plan large pour que tu voies qu’il est vraiment petit et que je n’aie pas menti)

 

Evidemment, c’est aussi la qualité d’écriture de son personnage qui fait grimper sa côte de popularité ; Tyrion Lannister fait partie de la maison des Lannister (qui sont censés arriver bientôt sur le trône car Madame Cercei Lannister a épousé King Robert qui règne au début de la série et ils ont eu un fils futur-roi), et les Lannisters, c’est des grands vilains. D’ailleurs, ça se voit à leur tête :

 

            49188-copie-1.jpg tumblr lc3fz7T2Sb1qbmmu7o1 500 lannister-joffrey-1x09-01 595

 

(Non mais franchement ça se voit à leur tête, tu peux rien dire)

 

D’ailleurs dans Game of Thrones, tous les méchants sont blonds.

Je dis ça, je dis rien.

 

Donc au milieu de tous ces gros dégueu (dont le frère ainé de Tyrion, Jamie Lannister - au milieu ci-dessus - un espèce de faux beau-gosse qui adore passer son temps à tuer des gens, coucher avec sa sœur et pousser des enfants de dix ans du haut d’une tour), le personnage du nain que personne n’aime trop, qui déteste se battre et préfère raconter des blagues et acheter tous les gens qui l’entourent monte rapidement dans l’estime des téléspectateurs.

 

Et du coup, Peter Dinklage devient über-cool.

 

 

3. Le réalisme

 

J’avais vraiment envie de marquer « la violence et le cul » mais je sais que mon public est prude donc je vais plutôt parler de réalisme. Mais bon, en vrai, comme dans toutes les séries du câble, ce qui nous intéresse, c’est les scènes de cul. Quand on en a marre que le CSA américain s’indigne que Vanessa embrasse Hilary Duff dans Gossip Girl ou qu’on pourrait se repasser en boucle l’épisode de 7 à la Maison centré sur un événement apocalyptique (Simon qui fait un doigt d’honneur) tellement il nous afflige.

 

Alors évidemment, on pourrait arguer du fait que ces scènes n’apportent pas grand chose à l’histoire et ne sont là que pour exciter un public mâle en manque de stimulation visuelle, mais elles illustrent tout de même efficacement l’esprit de cette époque ; roi ivrogne, chevaliers violeurs, inceste et mœurs libertines à tout va.

 

GOT_DanyDory_1.jpg

 

(C’est toujours la même qui se tape les scènes de cul, en plus)

 

A cette surexposition du sexe s’ajoute une rare représentation des horreurs de la guerre et d’une violence banalisée et omniprésente. Pour quelqu’un comme moi, qui ne supporte pas quand un héros se coupe le doigt avec une enveloppe, il est parfois difficile de voir un cheval se faire décapiter ou les boyaux sortir de l’abdomen de dizaines de soldats, sans parler des têtes qui volent partout (surtout quand ce sont celles de personnages principaux) (ohlala spoiler). Néanmoins j’ai bien conscience de faire partie d’une petite minorité, et que les autres kiffent quand il y a du sang qui gicle sur leur écran. Et puis je dois l’avouer, s’il n’y avait pas cette violence, la série perdrait de son charme et de son empreinte caractéristique, qui semble crier « rien n’est impossible et tout peut arriver, tu ne pourrais pas prévoir tous les rebondissements même si tu le voulais ».

 

Mais comme je suis sympa, je ne vais pas plus te spoiler (et les connaisseurs remarqueront que j’ai d’ailleurs tout fait pour l’éviter) et t’encourager à regarder la première saison, qui ne compte que 10 épisodes (donc si tu as 10h devant toi, lance-toi en une journée, et après tu verras des Dead-walkers et des femmes nues partout), pour être au taquet à la mi-avril pour la saison 2 de Game of Thrones !

 

Et en cadeau, pour ceux qui ont déjà tout visionné (et surtout pas pour les autres parce que sinon ils seront spoilés à vie), 4 minutes de pur bonheur (je suis bon public, certes, mais j’ai beaucoup ri).

 

On remercie Sam (encore lui, damn) pour cette trouvaille.

 

Enjoy ! 

Publié dans Présentations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Tyron 19/01/2012 22:06

http://www.youtube.com/watch?v=zJODirze5EM

Misara 09/01/2012 19:30

Et le loup ! C'est à partir de cette scène que j'ai su qu'il ne fallait pas avoir peur du sang et des sacrifices pour regarder cette série !
Sinon, au risque de me mettre tout le monde à dos, je n'ai pas trouvé Peter Dinklage si fabuleux. Il est bon, mais parmi tous les bons acteurs de cette série, pourquoi on retient toujours celui ci
? (parce que c'est un nain qui ne joue pas le fou du roi? )