Luck sans ses chevaux n'est plus Luck

Publié le par sharkjumping

J’écris rarement des articles courts, et encore moins des réponses à l’actualité brûlante, mais cette nouvelle m’a beaucoup surprise, et je ne suis toujours pas sûre de ce que j’en pense.

 

Hier, HBO annonçait qu’elle annulait Luck.

 

0314-luck-cancelled-exd


Comme je l’avais écrit précédemment, la série avait pourtant été renouvelée pour une deuxième saison, et le deuxième épisode de cette dernière était déjà en tournage.

 

Pourtant, la mort d’un troisième cheval sur le plateau a signé l’arrêt de la série.

Déjà en 2010 un cheval s’éteignait, et l’équipe avait redoublé de précautions et mis en place des protocoles, aidés par la PETA et la American Humane Association. Mais un autre est mort en 2011...

 

La PETA s’était plainte auprès de l’Arcadia Police et la Animal Human Society et avait remis en cause les mesures de sécurité prises par la HBO, expliquant que « the safety guidelines used in filming failed to prevent the deaths were inadequate ». Ainsi, même si la série avait continué à filmer, la vice-présidente de la PETA, Kathy Guillermo, disait que le groupe gardait un œil sur HBO et qu’ils étaient prêts à agir en cas de nouveau débordement.

 

0313-peta-horse-ex-tmz.jpg

 

(La PETA qui fait des mises en scène hyper choquantes mais avec des faux chevaux)

 

Puis en mars 2012, un troisième cheval a dû être euthanasié par un vétérinaire après s’être blessé sur une course. Du coup, le tournage a été suspendu jusqu’à ce que la chaîne et les producteurs de la série prennent une décision.

 

Au final, HBO a publié cette déclaration, écrite par David Milch et Michael Mann, les deux créateurs de la série:

 

Statement on Luck

It is with heartbreak that executive producers David Milch and Michael Mann together with HBO have decided to cease all future production on the series LUCK.

Safety is always of paramount concern. We maintained the highest safety standards throughout production, higher in fact than any protocols existing in horseracing anywhere with many fewer incidents than occur in racing or than befall horses normally in barns at night or pastures. While we maintained the highest safety standards possible, accidents unfortunately happen and it is impossible to guarantee they won’t in the future. Accordingly, we have reached this difficult decision.

We are immensely proud of this series, the writing, the acting, the filmmaking, the celebration of the culture of horses, and everyone involved in its creation.

Quote from Michael Mann and David Milch: “The two of us loved this series, loved the cast, crew and writers. This has been a tremendous collaboration and one that we plan to continue in the future.”

 

La PETA semble satisfaite, mais prévient la chaîne qu’elle ne les lâchera pas s’ils décidaient de relancer le tournage :

 

« Should Milch, Mann, and HBO decide to start the series up again, PETA will be calling on them, as we have done from the start, to use stock racing footage instead of endangering horses for entertainment purposes. PETA has called on law enforcement to investigate the deaths of the horses used on the set and to bring charges as appropriate.” »

  

Pourtant, il semble évident que la chaîne ne retournera jamais sur ce terrain.

 

En effet, pour avoir pris la décision d’arrêter le tournage pour cause de mise en danger d'animaux, elle devait déjà subir de très grosses pressions. HBO devait d’autant plus être dégoutée qu’elle semblait avoir beaucoup misé sur la série, vu qu’elle l’avait renouvelée pour une deuxième saison le jour où le Pilot a été diffusé, alors même que les audiences qu’il a généré n’était pas des plus merveilleuses.

 

La série était un projet ambitieux, peut-être un peu trop, si on considère les dialogues parfois incompréhensibles et le milieu très codifié, mais si on s’accrochait, on y devenait facilement acrro.

 

Que penser de cette annulation ? Certains considèrent que HBO utilise les évènements comme excuse pour supprimer une série qui ne faisait pas d’excellents taux d’audience, alors que d’autres imaginent, à mon avis à juste titre, que la chaîne câblée ne peut simplement pas se permettre d’avoir les associations de protection des animaux sur le dos, ni prendre le risque d’avoir un quatrième animal mort sur les bras.

 

De nombreux fans se sont également demandés pourquoi la série ne continuait pas de tourner sans faire courir les chevaux, en utilisant des vidéos préenregistrées pour les scènes de courses, mais la réponse semble évidente. Il suffit de regarder le Pilot de Michael Mann pour se rendre compte que la manière dont les courses sont filmées donne le ton de la série, il serait impossible de la continuer si on ne pouvait pas voir les jockeys filer à toute allure sur une bande-son de Massive Attack.

 

La décision semble alors réfléchie et responsable.

 

Pourtant, je n’arrive pas à me défaire de l’idée qu’une solution alternative aurait pu être trouvée, pour sauver une des meilleures séries de l'excellent cru 2011-2012.

 

J’en reste interdite.

 

Je vais appeler Dustin Hoffman pour voir ce qu’il en pense. 

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article