Quand Shark Jumping analyse… The Carrie Diaries

Publié le par sharkjumping

The Carrie Diaries, nouvelle série de la CW, chaîne spécialisée dans les productions pour adolescents, est l’adaptation du livre du même nom de Candace Bushnell. L’auteure est avant tout connue pour ses chroniques pour le New York Observer qui ont été regroupées dans un livre, Sex And The City, adapté par HBO en 1998, qui en fit une des séries phares de la chaîne ainsi qu’un aimant à awards.

 

Capture d’écran 2012-05-26 à 17.04.03

 

SATC s’est arrêtée en 2004 et fut suivie de deux films absolument abominables. En 2012, le concept revient sous forme de retour en arrière sur la vie de Carrie Bradshaw dans les années 1980, alors qu’elle emménage à Manhattan pour la première fois.

 

Ce qu’il faut savoir que The Carrie Diaries avant d’analyser la bande-annonce

 

- La série fait beaucoup de bruit depuis au moins six mois, car la franchise Sex And The City marche encore. La CW espère exploser les audiences en touchant à la fois beaucoup de « nouveaux » téléspectateurs mais aussi en attirant les fans de SATC ou les curieux qui auraient vu les films au cinéma sans être trop dégoutés. 

 

- L’actrice qui aura la joie de succéder, ou plutôt de précéder (?) à Sarah Jessica Parker n’est autre que AnnaSophia Robb. Ce nom de nous dira pas grand chose, mais Shark Jumping est là pour vous éviter de googler.

 

       20110462-r 760 x-f jpg-q x-20120518 120406   annasophia-robb

 

 Oui, AnnaSophia Robb est Violet Beauregard, une des petites filles qui a gagné un ticket d’or pour visiter la chocolaterie de Willy Wonka dans Charlie et la Chocolaterie (2005). J’en connais une qui est passée par Nouveau Look Pour Une Nouvelle Vie.

 

- La série est en production depuis août 2011, mais The Carrie Diaries (doit-on déjà la nommer TCD ?) ne sera diffusée qu’à la mi-saison, soit après janvier, laissant Gossip Girl lancer sa dernière saison dès la rentrée 2012.

 

- Le synopsis :


1984. Carrie a 16 ans, sa maman est décédée et son papa absent, elle est donc forcément rebelle, en plus d’être blasée de sa vie dans une banlieue du Connecticut. Aussi, elle saute sur l’occasion lorsque son père lui propose un stage dans un cabinet d’avocats à Manhattan.

 

Ce qu’il faut retenir de la bande-annonce

  

- AnnaSophia Robb imite TRES BIEN Sarah Jessica Parker. Peut-être parce qu’elles ont toutes les deux un nom super long à prononcer, peut-être parce que ses bouclettes blondes lui donnent des ailes… En tout cas, à la treizième seconde du trailer, son « hey » restera probablement sa meilleure performance de l’épisode Pilot. Le même regard vide, le même sourire béat devant un garçon, le même air de dire « je suis une femme forte mais en fait il me faut quand même un homme pour vivre ».

 

- TCD (allez, instaurons l’acronyme avant qu’il ne devienne célèbre, soyons fous, soyons hipsters)  a décidé de faire mieux que SATC en matière de diversité et de donner  un des premiers rôles à Freema Agyeman, qui interprètera une déesse de la mode, éditrice pour le magazine Interview et accessoirement idole de Carrie Bradshaw.

 

- Rajoutons encore la présence de Ellen Wong au générique, et on aurait presque l’impression que l’héritière de Sex And The City a appris des erreurs de son ancêtre.

 

- Madonna a touché des droits d’auteurs grâce aux premières notes de "Like A Virgin" que l’on entend pendant six secondes.

 

- Car oui, petit rappel : Carrie est encore vierge à 16 ans ! Présentée comme une nouvelle bouleversante (comme si elle devenait par la suite une dévergondée qui se ballade sur Time Square avec un sextoy sur la tête), cette information n’est pourtant pas très surprenante : la fille a 16 ans, laissez-la grandir.

 

Ndlr : Paris à prendre sur l’épisode dans lequel Carrie perdra sa virginité. Shark Jumping mise sur le quatrième.

 

- The Carrie Diaries hérite des mêmes producteurs que Gossip Girl. Fallait-il s’en vanter ?

 

- « Putting a hot-dog in a keyhole »  va donc être en Twitter Trend le jour où l’épisode Pilot sera diffusé. Accrochez-vous.

 

Conclusion

 

En faut-il une ? Prendre une série qui a déjà mal vieilli, mais qui avait le mérite d’être novatrice pour son époque en plus d’être diffusée par une chaîne câblée qui lui permettait d’oser en matière de langage et de sexe, et l’adapter en version édulcorée pour des ados en manque de Gossip Girl? Le pire, c'est que ça peut faire de bonnes audiences.

 

En fait, il s’agirait presque de ne pas mettre The Carrie Diaries en parallèle avec Sex And The City, car ces deux séries ne partagent finalement que le nom du personnage principal et des gens qui s'écrient « this is fabulous ! » en montrant un sac.

 

 Ndlr : Mettre un cœur à la place du point sur le « i » dans le titre de la série: Check.

Publié dans Trailers

Commenter cet article

booksnflicks 26/05/2012 17:22

Ca s'annonce assez mauvais. Le bouquin était déjà pas terrible, mais là ça va être une série pour ado très loin de l'univers de SATC.

Et la mention de Gossip girl me donne envie de partir en courant.