Why doesn’t anyone do new musicals anymore ?

Publié le par sharkjumping

Il y a quelques jours est sorti le Pilot de Smash, qui lancera la suite de sa saison la semaine prochaine sur NBC.

 

smash-13.jpg


Je m’attendais à un semi-échec qui ressemblerait plus à Glee qu’à une vraie nouvelle série, mais en fait, j’ai été agréablement surprise. 

 

L’histoire est plutôt simple mais si on voit déjà les grands axes de la saison 1 se dessiner, la série réserve tout de même de jolies surprises. Pour faire court, la série suit la création d’un « musical » ou comédie musicale de type Broadway (pas comme Roméo et Juliette chez nous, non, personne ne chante les Rois du Monde en sautant partout en se demandant pourquoi Roméo a d'aussi longs cheveux et Mercutio est chauve) dans la lignée de My Fair Lady, Cats ou Wicked. Mais celui-ci sera un musical original, il retracera la vie de Marilyn Monroe.

 

Le trailer (très détaillé) se focalisait surtout sur la jeune actrice en herbe, Karen, (Katharine McPhee, finaliste du American Idol américan en 2006) qui aimerait percer dans le métier mais n’essuie que des rejets et qui aimerait vraiment beaucoup être Marilyn dans ce nouveau projet, du coup la série me paraissait un peu superficielle et pas vraiment intéressante.

 

Cependant, ce qu’on nous a (bien) caché, c’est que cette production ne se focalise pas du tout sur cette actrice, mais bien sur tout le processus de création du musical, et donc sur ses créateurs, Julia et Tom (qui montre que dans les séries TV même en 2012 pour être un personnage gay on doit avoir une voix aiguë, une écharpe en permanence autour du cou et une main relevée comme s’il portait un sac Longchamp) ainsi que Derek Wills, le metteur en scène brillant mais obnoxious (obviously) qui ne s’entend pas avec grand monde et veut juste atteindre la postérité grâce à ce futur succès, aux dépends des autres membres de l’équipe de production et même des chanteuses.

 

            Capture d’écran 2012-01-31 à 12.04.21  Capture d’écran 2012-01-31 à 12.07.11

 

(Je suis gay alors je peux prendre ces poses et personne ne me dira rien)

 

Je dis chanteuses au pluriel car on a là un grand axe du début de la saison ; il y a évidemment deux jeunes filles considérées pour jouer le rôle de Marilyn.

 

          Smash2    smash-saison-1-11-10629289htuxy_1799.jpg

  

(Je ne sais pas laquelle tu prendrais pour incarner Marilyn, mais perso il me semble qu'il y en ait une qui lui ressemble un peu plus que l'autre...)

 

Bien sûr, certains préfèrent la blonde, d’autres la brune (qui a de la « fraicheur et de l’innocence » alors peu importe que l’autre soit une chanteuse qui a déjà travaillé à Broadway et qui a le physique, la voix et le charisme de Marilyn, on hésite tout de même avec la petite brune toute frêle et gentille) (parce que bon, elle a fait American Idol quoi)

 

Alors que bon, en plus quand on voit l’affiche de la série, on n’hésite pas vraiment 3 heures avant de comprendre qui sera la star...

 

SmashNBC-copie-1.jpg

 

("On me met tout en haut de l'affiche et tout le monde veut mon corps mais on ne sait pas encore si je serai vraiment l'héroïne de l'histoire ou pas")

  

Là, j’ai l’air un peu (beaucoup ?) critique, mais en fait il y a de réels bons points positifs qui vont me pousser à suivre cette saison 1 :

 

- La « jeune actrice innocente » n’est quand même pas nulle. Mais le plus intéressant est tout de même le fait qu’elle ait un petit ami (qui a l’air parfait) et qu’elle ne semble pas avoir envie de le laisser tomber pour coucher avec le metteur en scène du musical. Il serait tout de même assez rafraichissant de ne pas avoir à se taper une vieille tension sexuelle pas crédible sur 15 épisodes juste pour faire plaisir à des minettes de 13 ans en manque de regards langoureux et de scènes de sexe censurées (c’est NBC les filles, vous emballez pas)

 

- Je n’ai encore jamais vu une série qui se focalise sur les dessous d’un musical, et pour l’instant je trouve ça terriblement attrayant. On comprend aussi bien le rôle du producteur que des paroliers en passant par celui du metteur en scène et on découvre l’horreur des castings ratés et la situation de ces milliers d’aspirantes-actrices qui n’ont de cesse d’essuyer les rejets et de continuer à avancer pour « leur rêve », sûrement bien trop idéalisé.

 

- L’annonce d’Uma Thurman pour un arc de 5 épisodes est tout à fait alléchante (l’annonce, pas Uma Thurman, petit coquin) et promet de belles scènes en perspective (elle devrait jouer une grande star qui aimerait avoir un rôle important dans le musical) (ça va commencer à faire beaucoup de blondes)

 

kill-bill-vol-1-2003-08-g

 

("Comment ça, pas le bon costume?")

 

- La bande-annonce  qui a suivi la fin de l’épisode donne très envie de voir la suite, surtout si la série parvient à maintenir cet équilibre correct entre dialogues et « danser + chanson » (qui n’ont, dans le Pilot, pris que 10 minutes de tout l’épisode, et c’est très bien comme ça) (en revanche, mauvais point pour la chanson qui clôture l’épisode, un peu trop gnan-gnan à mon goût) (on n’a pas idée de chanter dans le métro déguisée en Marylin, de toute manière)

 

Au final, un non-Glee prometteur, même s’il ne faut pas s’attendre à de la grande série qui fait réfléchir sur le sens de la vie.

Publié dans Présentations

Commenter cet article

Un homme de goût 31/01/2012 19:41

Clairement la brune